Positivons - Semaine 3

Publié le 24 Septembre 2016

Lundi - Mon plaisir de la saison: dévorer des kilos de raisins!

Mardi - Basic-Fit et mes 30 minutes de sport:j'y suis arrivée et je suis même rentrée à pied!

Mercredi - Réception d'un SMS au réveil: je ne travaille que 1 heure à la place des 3 de prévues. Quelle bonne surprise! Je peux rester allongée 2 heures de plus et je ne dois pas sortir de chez moi, la dernière heure de travail se faisant en vidéo-conférence.

Jeudi - RDV chez ma généraliste suite au refus de l'hôpital pour me prendre dans leur programme de réhabilitation et de soutien pour les malades atteints du SFC. Elle est aussi atterrée que moi.Ils doivent la contacter pour élaborer la suite des opérations. Elle va tenter de les convaincre de me prendre à l'essai. Je n'y crois pas trop, mais cela me fait du bien de savoir qu'elle va essayer.

Vendredi - Annulation d'un RDV chez une copine car les douleurs sont trop intenses. Le point positif? Je l'ai pris avec sérénité. Je n'ai pas passé la journée à culpabiliser et à être triste.

Samedi - Petit resto avec mon père et mes sœurs pour l'anniversaire de l'une d'elles et promenade d'une trentaine de minutes dans le centre de Bruxelles sous le soleil des derniers jours de l'été.

Dimanche - Une mauvaise journée s'annonçait: mes muscles et mes articulations s'étaient mis d'accord pour se rebeller et me faire souffrir en même temps. Ma victoire de la journée était d'avoir pu prendre une douche. Alors que je traînais sur Facebook, j'ai vu un appel à l'écriture d'un texte pour la journée Millions Missing (voir article précédent). Je me suis portée volontaire. J'ai passé l'après-midi à alterner écriture et période de repos. Ce fut un travail difficile cognitivement parlant, mais les échanges avec les autres membres du groupe Facebook et la rédaction de ce texte m'ont motivée: je me suis vraiment sentie faire partie d'une petite communauté, celle des malades de l'EM/SFC qui veut se battre pour qu'enfin l'Etat, les médecins, l'administration... nous reconnaissent et ne nous considèrent pas comme des malades imaginaires.

Bonne semaine à tous!
Positivons - Semaine 3

Rédigé par Anna

Publié dans #Positivons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article